Calculs rénaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Calculs rénaux

Message par angelo le Jeu 3 Nov - 18:23

Calculs rénaux



Le rein est comme un filtre .

Si l’urine est trop riche en sels minéraux ou autres substances, les solutés précipitent (le sel en excès dans un verre d’eau finit par se déposer au fond du verre) .

En règle générale, les calculs se forment dans le rein.

Leur taille est variable, les plus petits seront spontanément éliminés, ceux de taille moyenne causeront de la douleur mais peuvent également passer au bout d’un certain temps ; et enfin les plus gros resteront loqués ou boucheront un uretère : c’est la colique néphrétique.

Le calcul rénal est donc la cristallisation de sels minéraux et d’acides.

La plupart des calculs sont à base de calcium : ce sont les calculs d’oxalate de calcium, de phosphate de calcium ou du mélange des deux.

Les calculs de stuvite ( de phosphate ammoniaco-magnésien) est généralement provoqué par des infections bactériennes chroniques du système urinaire.

Les calculs d’acide urique se forment à cause d’un excès de cette substance dans l’urine.



L’obstruction d’un uretère peut provoquer une infection grave (jusqu’à la septicémie).



Traitement avec des analgésiques puissants (pavot, corydale, reine des prés avec du lactucarium).

Antispasmodiques et anti-inflammatoires du système urinaire : livèche , chiendent, persil.

Antibactériens : capucine, raifort, busserole, myrtille…

En préventif : pissenlit, chiendent et solidago.


angelo

Messages : 407
Date d'inscription : 01/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum